Tout savoir
Sur les morilles











Mon mari, un peu décu de ne pas avoir vu la première morille de l'année s'exclame à un moment donné et me dit : " En voici une "  !!!! 
Mais c'est une crotte de lièvre......je crois que ses yeux commencent à faiblir.
Après plusieurs jours de froid, le soleil et le beau temps sont revenus. Ce matin, avec nos amis Bob et Diane, nous avons été faire l'inspection de nos talles habituelles. Au départ, nous doutions de faire une belle récolte car les critères pour une belle cueillette de morilles n'étaient pas tous là. Mais à force de marcher et de marcher, nos efforts ont été récompensés. Au retour, fourbus et heureux, nos paniers ne débordaient pas, mais nous savons surtout que la saison 2016  vient  vraiment de commencer.

La cinquième est difficile à voir n'est-ce pas ?





De la plus grande à la plus petite.
À la mi-mai 2016, une partie de la région de l'Abitibi a été recouverte de neige. Voilà une photo de notre ami Bob Monette. Une petite morille gardait le moral.
30 mai 2016.
La saison 2016 est maintenant presque terminée. Ce ne fut pas une bonne année car nous avons manqué de pluie. Mais comme nous avons la chance de nous faire des réserves durant les bonnes années, cela nous permet de toujours avoir des morilles pour nous régaler et nous faire rêver à la saison qui va suivre l'an prochain.